Dans un couple, on passe forcément par différentes phases. On a des hauts et des bas, des moments avec plus ou moins de désir, plus ou moins d’entrain. Souvent, ces fluctuations sont liées aux évènements de la vie individuelle de chaque conjoint. Cependant, lorsque la communication devient difficile, que les reproches prennent le pas sur les encouragements et qu’on perd confiance en la capacité de l’autre à évoluer, lorsqu’on s’interroge sur notre futur commun, il est peut-être temps de consulter.
Dans la thérapie de couple, il s’agit d’aider à dénouer les conflits en rétablissant un dialogue vivant, en relançant une communication un peu grippée. Il s’agit de questionner le lien qui unit les conjoints, de revenir si besoin sur des comportements passés pour envisager un futur plus serein en faisant le point sur les attentes de chacun.

Le rôle du thérapeute n’est pas de prendre parti, ce n’est ni un arbitre, ni un juge. Il aide à faire circuler la parole, il écoute chaque conjoint selon une règle simple qu’on pourrait énoncer de la sorte : 1 + 1 = 3. Il y a en effet l’histoire et les attentes de chacun et l’entité couple qu’ils forment à deux et qui n’est pas seulement la somme de leurs individualités. Rien n’empêche d’ailleurs aux conjoints de suivre en parallèle une thérapie individuelle.

Le versant sexologie s’adresse aux couples qui veulent épanouir leur sexualité ou résoudre des difficultés d’ordre sexuel. Les difficultés sexuelles sont courantes dans les couples qui rencontrent des conflits, elles se résorbent souvent assez facilement une fois la communication rétablie. Le plus souvent ces problématiques sexuelles sont donc symptomatiques des difficultés du couple plutôt qu’à l’origine des problèmes rencontrés. Cependant, il arrive que la sexualité pose problème dans un couple pourtant soudé, il s’agit alors de travailler sur les représentations du désir, du sexuel et du fantasme. Si le problème est purement physiologique, mieux vaut cependant consulter un médecin sexologue.

Dans le couple, là encore, nombreuses sont les raisons qui peuvent nous pousser à chercher de l’aide,

en voici quelques exemples :

  • Problème de communicationdorian
  • Difficulté relationnelle
  • Divorce
  • Problème d’éducation des enfants
  • Blocage sexuel
  • Jalousie
  • Infidélité
  • Frustration
  • Violence verbale et/ou physique au sein du couple